image Florence CESTAC s'inspire de sa pré-adolescence chez les sœurs dans un pensionnat de Honfleur durant les années 60 pour nous raconter l'histoire de deux adolescentes que tout oppose et qui vont pourtant se lier d'amitié.

Ainsi Thérèse la fille de fermiers modestes et Marie-Colombe fille de patron vont faire tourner en bourrique les bonnes sœurs en charge de leur éducation. 

Florence CESTAC livre ici dans un ton sépia et uniforme à travers des personnages aux gros nez une BD assez convenue et caricaturale de la vie en pension fin à la fin des années 60 qui m'a ennuyée et peu intéressée peut être parce qu'elle ne correspond pas à mon époque et mon adolescence ? 

Graphiquement sans être complètement rédhibitoire je n'ai pas aimé le style CESTAC et ces tons monotones sans nuances ont fortement contribué à mon manque d'interet pour cette histoire.

 

image