carnets noirs stephenking albin michel]

Carnets noirs est le second tome de « la trilogie Bill Hodges » dont le premier volet est Mr Mercedes que je n'ai pas encore lu !

Cela n'a absolument pas perturbé ma lecture de ce roman puisqu'il s'agit d'une intrigue différente de celle de "Mr Mercedes"

Tout commence par l'assassinat d'un écrivain talentueux par un de ses fans Morris Bellamy qui quitte le domicile du défunt avec le contenu de son coffre fort qui contenait de nombreux manuscrits et une belle somme d'argent. Morris cache son butin et peu de temps après commet un viol pour lequel il prendra perpette.

Trente ans plus tard, la malle est découverte par un gamin, Peter Saubers, dont la situation familiale et financière compliquée l'incite à subvenir aux besoins parentaux en utilisant l'argent puis des années plus tard quand il ne reste plus que les carnets de moleskine se renseigne sur l'auteur et le prix qu'il pourrait tirer de ses manuscrits.

Morris Bellamy en libération anticipée découvre le pot aux roses et pète un câble...

Voila grosso modo l'intrigue ! 15 jours après avoir fini ce roman je reste franchement déçue... King commence très bien, pose les personnages comme personne. Le postulat de base est attrayant et puis d'un coup ça s’éternise, ça traîne en longueur, il en fait trop et ça se termine en cacahuète...

Je lis King depuis mes 13 ans...tous ces livres ne se valent pas et "carnets noirs" ne fait pas partie des meilleurs assurément...

Je suis allée au bout de la lecture mais il s'en est fallu de peu que je le repose très vite par ennui...

ice-cream-chocolate-icon88106680_QUATRE88106680_QUATRE88106680_QUATRE88106680_QUATRE