De-force-de-Karine-GIEBELAlors là je ne comprends pas ... j'ai lu des avis plus qu'élogieux sur ce livre et pour moi c'est l'abandon à la .... page 58... non non non et non je n'arrive pas a surmonter le style trop fleur bleue de ce début de roman :

"Il aime ses longs cheveux châtain foncé, qui se marient à la perfection avec ses yeux, aussi bleus que ceux de son père."

"Alors, Luc la regarde baigner dans la lumière blanche d'un néon. On dirait une sainte."

et puis tous ces personnages sortis tout droit d'un livre d'amour de gare : un chirurgien imbu de sa personne, hautain et méprisant, sa fille belle comme le jour, intelligente à souhait, sa femme qui a 20 ans de moins que lui, chaude comme la braise surtout à l'égard d'hommes jeunes et puis le beau gosse de service musclé et fort qui secourt la demoiselle qui vient de se faire agresser alors qu'elle promenait son chien et que lui faisait son running !!!

Non non non et non ce livre n'est pas pour moi... Karine GIEBEL a son public et c'est très bien pour cette auteur. Moi je préfère arrêter ma lecture et découvrir une autre écriture.