ob_ea20f0_6-fourmis-blanchesSandrine Collette est une auteure que je suis avec attention et qui me réjouit à chaque fois !

Après le huis clos paysan et la saison des vendanges ,Sandrine Collette nous entraîne avec elle dans les montagnes enneigées Françaises.

Par une alternance de chapitres l'auteur nous raconte deux histoires la première est celle de Mathias  un sacrificateur de chèvres respecté jusqu'au jour ou il commet une erreur tragique. Dans le même temps Lou, son compagnon et leur groupe de randonneurs emmenés par leur guide Vigan se retrouvent pris au piège d'une tempête de neige redoutable.

C'est avec une grande maîtrise d'écriture que Sandrine Collette fait monter la tension, l'excitation, l'inquiètude et la peur jusqu'à la toute dernière ligne de son roman.

De part sa force de narration descriptive, l'auteure nous fait vivre heure par heure le supplice que fait subir les conditions météorologiques aux protagonistes : le froid, l'absence de visibilité, l'epuisement, la peur, les douleurs.. tout est parfaitement retranscris. J'adore pouvoir me projeter comme ça dans une histoire c'est merveilleux pour le lecteur comme sensation. Cette cordée de fourmis pris dans la tempête m'a rappelé "premier de cordée" de Frison Roche pour les paysages, les crevasses, les accidents, le froid...j'y ai retrouvé les mêmes émotions.

Et puis il y a ces dieux de la montagne qui planent au dessus de toute cette aventure qui amènent une touche mystérieuse oppressante juste ce qu'il faut.

J'ai veillé tard pour terminer ce livre dont le rythme s'accelere crescendo au fil des pages et je ne peux qu'en recommander la lecture tant j'ai apprécié ce roman noir ou la nature est aussi hostile que certains hommes, il ne constitue toutefois pas un coup de coeur car la fin très cinématographique m'a un peu déçue : question de sensibilité, le fins hollywoodiennes ne l'emportent jamais avec moi !

ice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-icon88106680_QUATRE88106680_QUATRE

 

531242

challenge thrillers et polars 2014/2015  "même pas peur" : 19/25 

100142514