leslamesMo Hayder c'est une des reines du roman noir, dark dark et assez violent. Avec "Les lames" elle explore les liens fraternels, la rédemption et le sens moral sans épargner ses lecteurs.

Tout commence par le meurtre d'une adolescente, un terrible drame qui va bousculer Sally, une maman qui élève seule son ado du même âge que la victime. Quand elle découvre que sa fille doit du fric à un dealer en lien avec son employeur, un gros vicelard aux fréquentations douteuses et dangereuses, Sally va commettre l'irréparable.
Dans le même temps de son côté Zoé, une flic va enquêter en solo sur le meurtre de la petite envers et contre tous ses collègues qui se laissent persuader par une profileuse que le meurtrier est un serial killer alors qu'elle est certaine qu'il s'agit d'un proche de l'adolescente.
Zoé est la soeur de Sally avec qui elle a coupé les ponts depuis l'enfance. Cette enquête va les réunir à nouveau.
Raconté comme ça cela fait très polar gnagnan et pourtant malgré un scénario périlleux,   Mo Hayder tricote un roman tangible.
J'ai apprécié les fluctuations de rythme donné au récit, les thématiques abordées et les personnages centraux mais je resté très mitigée sur ce livre car je l'ai trouvé irrégulier : des passages sont à la limite du tirage de cheveu alors que d'autres sont saisissants de maîtrise narrative et oppressantes à souhait. Dommage je l'oublierais probablement vite.

ice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-icon88106680_QUATRE88106680_QUATRE88106680_QUATRE

 

challenge thrillers et polars 2014/2015  "même pas peur" : 16/25

100142514