ceux_restent_couvC'est Jérôme qui m'avait donné envie de lire cette BD au mois de septembre, j'attendais que mon excellente médiathèque en fasse l'acquisition, c'est chose faite et j'ai pu savourer cette BD dans la plus stricte intimité de mon lit ce matin ! et fort heureusement car j'ai pleuré en la lisant...

Alzheimer ... ou la mémoire altérée d'un septuagénaire qui n'a de cesse de chercher sa petit Lilie dans les méandres de ses souvenirs... Celle-là même qui lui rend visite chaque jeudi dans sa maison de repos et qu'il ne reconnaît plus...

Sujet traité avec une grande intelligence et un réalisme effroyable.

Ce huis-clos d'un père veuf à 39 ans qui a essayé d'être un refuge pour sa fille alors âgée de 5 ans,tentant d'être ce que l'on attendait de lui et d'Aurélie qui en grandissant, persuadée de connaître les raisons qui ont conduit sa mère à les abandonner,  a tourné le dos à son père l'accablant de reproches est d'une beauté de part sa simplicité et sa profondeur.

Sous le trait de Laurent Bonneau ce drame prend une intensité puissante et cueille son lecteur dans une émotion grandissante au fil des pages. Le graphisme de Bonneau est fait d'esquisses aux traits incisifs qui donnent au premier abord une impression d'inachevé mais qui prend tout son sens au fur et à mesure de la lecture de l'ouvrage. Une très belle association entre Damien MARIE et Laurent BONNEAU pour notre plus grand plaisir.

ice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-icon

IMG_0003

IMG

IMG_0001