"Il ne faut pas grand-chose pour se rendre compte de l'atmosphère qui règne au sein d'un couple, une simple remarque, parfois un seul regard, un seul silence, et tout est dit".

622465-oh-philippe-djian-gallimard

"oh" est un roman qui se lit bien et vite, qui dérange, qui interpelle plus d'une fois, c'est le moins que l'on puisse dire !

C'est l'histoire d'une quinquagénaire, de ses relations avec sa mère de 70 ans cougar et provocante, son père incarcéré depuis qu'elle est enfant qu'elle déteste, son fils jeune adulte dont les choix de vie l'horripilent, son ex-mari qui ne peut s'empêcher de veiller sur elle de loin tout en tentant de refaire sa vie, sa liaison passable avec le mari de sa meilleure amie et enfin ses rapports ambigus avec son voisin Patrick...

Michelle est une femme que l'on n'affectionne pas particulièrement, elle est de ces femmes dont il vaut mieux être l'amie que l'ennemie... quoique !!! Femme de caractère et castratrice, elle mène son petit monde à sa guise, insatisfaite de toutes ses relations sans pouvoir y renoncer et n'assume pas tant que ça ces actes...

J'ai été surprise qu'un homme puisse écrire aussi finement sur la psychologie féminine et dresser ce portrait d'une femme si torturée qu'elle en devient autodestructrice...

Évidemment tout est tellement poussé à l'extrême que l'on est à la limite de la caricature mais Djian arrive a faire prendre des vessies pour des lanternes au lecteur et l'emmener avec lui sonder les profondeurs et la noirceur de l'âme de cette femme perpétuellement insatisfaite.

ice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-icon88106680_QUATRE88106680_QUATRE88106680_QUATRE

6/7

challenge album

prix Interallié 2012

1/10

a-tous-prix