th

4èmede couverture :

En ce 18 octobre 1988, Jeff Winston se trouve dans son bureau new-yorkais, et écoute sa femme lui répéter au téléphone : "Il nous faut, il nous faut..." Il leur faudrait, bien sûr, un enfant, une maison plus confortable. Mais surtout parler. A coeur ouvert. Sur ce, Jeff meurt d'une crise cardiaque. Il se réveille en 1963, à l'âge de dix-huit ans, dans son ancienne chambre d'université. Va-t-il connaître le même avenir ? Non, car ses souvenirs sont intacts. Il sait qui va gagner le prochain Derby, et ce qu'il en sera d'IBM et d'Apple... De quoi devenir l'homme le plus puissant du monde, jusqu'à... sa deuxième mort, et qu'une troisième, puis une quatrième vie commencent...

 

Mon ressenti :

Lu dans le cadre d'une lecture commune sur un site que j'adoooooooooooore, j'ai découvert cette histoire palpitante d'un homme qui meurt et recommence sa vie à plusieurs reprises en en modifiant le cours bien évidemment en fonction de ce qu'il connaît du futur tant pour sa vie personnelle que historiquement...

Les personnages sont très bien construits et réalistes, le roman est crédible d'un bout à l'autre. On suit les décisions de Jeff avec intérêt, on se laisse même prendre au jeu en désapprouvant ou approuvant ses choix !!!

je me suis laissée embarquer dès les premières pages, beaucoup de mal à lâcher ce livre dont le thème m'a beaucoup plu. Formidablement bien écrit, sans fausses notes avec beaucoup d'humanisme et d'emotions. Je le recommande chaudement.

ice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-iconice-cream-chocolate-icon88106680_QUATRE